15 novembre 2007

Brève histoire du Renard

Le Renard est un cotre, navire d'origine anglaise, mais adopté par bon nombre de marins Français pour servir au cabotage, pilotage mais aussi très utilisé par les contrebandiers et les corsaires du fait de ses performances.

Longueur hors-tout : 30 m
Coque : 19 m
Surface de voilure : 250 m²
Hauteru du mât : 30 m
Artillerie : 10 caronades de 8  et 4 canons de 4

Le Renard a été armé en 1812 par Robert Surcouf, célèbre corsaire Malouin, et a le "triste et glorieux" privilège de remporter le dernier combat corsaire de l'histoire de la marine à voile :

Le 8 septembre 1813, il quitte l'Ile de Batz où il faisait relâche. Le 9 septembre 1813,  en fin de journée, avec 61 hommes à son bord, alors qu'il s'approchait de côtes Anglaises, il est pris en chasse par l'Alphéa, une goëlette Anglaise armée de 16 canons et 16 pierrières et montée par un équipage de 80 hommes.

Le combat acharné durera une bonne partie de la nuit et vers 3 heures du matin, deux coups de canon partant du renard font exploser l'Alphéa.
L'équipage Anglais est décimé, à bord du navire français, seuls 13 hommes restent aptes à la manoeuvre.

Seuls 5 marins du Renard périrent pendant le combat, mais le Capitaine du Renard, Emmanuel-Yves Leroux-Desrochettes, le bras arraché lors du combat, succomba à ses blessures à terre, le 25 septembre 1813.

Posté par Mad Matt à 22:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Brève histoire du Renard

Nouveau commentaire